Les avantages d’un régime enregistré d’épargne-études (REEE) : comment épargner pour l’éducation de votre enfant

Un régime enregistré d’épargne-études, ou REEE, est un excellent moyen d’épargner pour les études de votre enfant. Il y a de nombreux avantages à avoir un REEE, y compris des allégements fiscaux et des contributions gouvernementales. Dans cet article de blogue, nous discuterons des avantages d’un REEE et de la façon dont vous pouvez commencer à épargner pour les études de votre enfant !

Qu’est-ce qu’un REEE et quels sont les avantages d’en avoir un ?

Un REEE est un régime enregistré d’épargne-études et il se compose du capital que vous pouvez commencer à épargner dès la naissance de votre enfant, des subventions fédérales et provinciales, calculées selon le montant des cotisations, et du rendement des placements sur le capital investi.

Le premier avantage est de pouvoir percevoir des subventions à la hauteur de 750$ par année pour une contribution annuelle de 2,500 $ par enfant. Le maximum à vie des subventions est présentement de 10,800 $ par enfant.

Le deuxième avantage est la capacité de générer du rendement sur le capital accumulé à l’abri de l’impôt. En effet, tant que le capital demeure dans le REEE, les rendements sont non imposables. Ceci accélère donc l’accroissement du capital avec les années.

Combien devriez-vous cotiser au REEE de votre enfant ?

Il est bénéfique de cotiser annuellement 2,500$ par enfant afin de percevoir le maximum de subventions. Pour en savoir plus sur les différentes subventions gouvernementales et sur le montant que vous pouvez verser, consultez le site Web de la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) et de l’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE).

Comment choisir un fournisseur de REEE

En matière de régimes enregistrés d’épargne-études (REEE), il existe de nombreuses options. Alors comment choisir le bon fournisseur ? Voici quelques éléments à prendre en considération :

Premièrement, vous pouvez contacter des institutions financières ou des firmes de courtage. La majorité sont membres du programme supervisé par le gouvernement du Canada qui veille à ce que les fournisseurs de REEE respectent ses normes.

Ensuite, tenez compte des frais exigés par le fournisseur. Ceux-ci peuvent être largement différent. Certains produits proposés peuvent avoir différents frais d’honoraires ou de commissions. Assurez-vous de bien comprendre tous les frais avant de choisir un fournisseur.

Enfin, examinez les options d’investissement proposées par le prestataire. Certains prestataires offrent un large éventail de fonds de placement, tandis que d’autres ont des options plus limitées. Pensez àcomment le REEE de votre enfant sera investi et si le fournisseur offre les placements que vous souhaitez.

Comment ouvrir un compte REEE

Une fois que vous aurez choisi un fournisseur, vous devrez ouvrir un compte avec lui et faire un dépôt initial. Ensuite, vous pourrez commencer à cotiser à votre REEE et recevoir les premières subventions. 

Comment retirer de l’argent

Le souscripteur peut demander au promoteur que des versements soient faits au bénéficiaire, notamment, les cotisations, le rendement sur le capital et les subventions. Pour accepter un paiement, le bénéficiaire doit rencontrer les conditions suivantes:

  1. Être inscrit dans un établissement d’enseignement postsecondaire;
  2. Être inscrit à un programme de formation admissible et 
  3. Être un étudiant à temps plein ou à temps partiel

Il n’est pas nécessaire de justifier les dépenses.

Un REEE est un excellent moyen d’épargner pour les études de votre enfant. Vous pouvez recevoir des subventions allant jusqu’à 750 $ par année et le rendement du capital investi est libre d’impôt !

Contactez un planificateur financier indépendant pour savoir comment un REEE s’inscrit dans votre plan financier.

Cet article a été rédigé par Marc-Olivier Desmarais, CPA, CA, Pl. Fin.

Il est détenteur d'un permis de planificateur financier indépendantconseiller en sécurité financière et de représentant en épargne collective chez Services en Placements PEAK. Sa pratique est encadrée par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) et par l'Institut Québécois de Planification Financière (IQPF).

Contactez le ici pour une consultation en planification financière.

marc-olivier desmarais planificateur financier indépendant

Continuez votre lecture vers: